Quelles lunettes de vélo choisir ? Route et VTT on te dit tout !

Les lunettes de vélo sont un accessoire incontournable du cycliste amateur, confirmé ou professionnel. Il en existe énormément de paires, avec des montures différentes, des technologies adaptées à chacun et des catégories de verres diverses et variées. Les lunettes d’un cycliste de route sont différentes de celles d’un vététiste et nous allons t’expliquer pourquoi. Nous allons voir avec toi quelles lunettes de vélo choisir. Et l’on va te présenter plusieurs modèles adaptés à ta pratique et ton budget.

Pourquoi utiliser des lunettes de vélo ?

Il y a de multiples raisons d’utiliser des lunettes pour pratiquer le vélo. D’abord, pour une question de confort, avoir le soleil dans les yeux n’est jamais agréable et cela peu importe l’activité que l’on fait. Les rayons peuvent gêner ta vision ce qui nous amène à te parler du deuxième points, la sécurité.

Avoir une vision claire pour apprécier les distances et les risques est vraiment très important. Il suffit de moins de 2 secondes d’éblouissement pour être entraîner dans un accident et autant dire que les accidents de vélo à plus de 30 km/h peuvent causer beaucoup de dégâts. Une trop longue exposition au soleil peut te causer une ophtalmie, c’est un peu comme un coup de soleil à l’œil causé par une exposition trop longue aux ultra-violets.

En plus, les verres de lunettes vont te protéger des insectes et du vents. Les insectes peuvent endommager tes yeux et créer des lésions irréversibles. Et le vent peut te faire pleurer et t’empêcher de bien voir.

Différence entre lunettes de route et de VTT

Tu te demande sûrement quelle différence il y a entre des lunettes de route et des lunettes de VTT, car au fond on est tous d’accord pour dire que des lunettes de vélo reste des lunettes de vélo. Et bien détrompe-toi, il y a beaucoup de nuances à prendre en compte.

La monture est souvent différente. Un vététiste choisira un modèle assez compacte et résistant avec une monture entourant les verres. Tandis qu’un cycliste de route prendra plutôt des lunettes avec une monture qui n’entourera pas tout le verre. Ou alors une monture qui entourera le verre mais qui sera beaucoup moins compacte et épaisse que la monture des lunettes de VTT.

La matière et l’épaisseur des verres. On le sait tous, un vététiste est plus exposé à faire tomber ses lunettes ou à prendre une branche d’arbre. C’est pourquoi les verres sont beaucoup plus résistant et même parfois plus lourds. Il existe des verres certifiés anti-rayures qui peuvent être très avantageux selon ta pratique.

Comment choisir ses lunettes de vélo ?

Choisir ses lunettes de vélo peut devenir un casse-tête quand on ne connaît pas du tout. Nous te conseillons de prendre en compte les quelques conseils que nous allons te donner avant l’achat de, on peut l’appeler ainsi, ta future partenaire de sortie.

Quel verre choisir ?

Si tu te demandes quelles lunettes de vélo choisir tu vas devoir t’intéresser à la question du verre. Il existe deux type de verres, le verre intégral et le verre divisé en deux.

Le verre intégral te permet d’avoir une vision très claire et sans obstacles devant tes yeux notamment au niveau du nez. Prendre un verre intégral assez large sera très agréable pour ne pas avoir de vent qui passe entre le verre et tes yeux. Cependant, si tu transpires beaucoup et que tu veux prendre un verre intégrale large, veille à prendre un verre avec des aérations sur les extrémités pour aérer au mieux le visage et ne pas avoir de buée. Le vent ne rentre pas mais ton visage sera aérer et donc il y aura moins de buée liée à la transpiration.

Le verre divisé en deux parties, on le retrouve plutôt dans les modèles plus robustes mais peut très bien être utilisé pour un usage sur route à la manière de Geraint Thomas (cycliste professionnel, vainqueur du Tour de France 2018).

Les verres sont classés dans différentes catégories. Les catégories vont de 0 à 4 et permettent d’évaluer la teinte et la filtration de la luminosité (et UV) des lunettes de vélo. Plus le verre est teinté, plus il sera efficace en cas de luminosité assez élevé. Voici quelques repères pour choisir tes verres :

Catégorie 0 : Verre très peu teinté voire pas du tout. Très pratique pour rouler les jours pluvieux ou quand la nuit tombe. Il filtre entre 0% et 19% de la luminosité et n’est donc pas adapté pour tes yeux lors des journées même très peu ensoleillées.

Catégorie 1 : Verre un peu teinté mais la teinte reste quand même très faible pour pouvoir se protéger les yeux pendant les beaux jours d’été. Il filtre entre 20% et 55% de la luminosité et est parfait pour des sorties avec des nuages ou du brouillard. Même sans soleil, il y a quand même une luminosité un peu élevée et très dérangeante c’est pour cela qu’il faut un verre légèrement teinté.

Catégorie 2 : Verre qui commence à être bien teinté, il est surtout utilisé pendant le printemps ou l’automne ou pour les sorties d’été qui se déroule plutôt en fin d’après-midi ou en début de matinée. Il filtre entre 58% et 82% de la luminosité et est très efficace pour une entrée dans la matière.

Catégorie 3 : Verre très teinté (les yeux ne sont pas ou peu visible), c’est la catégorie de verre utilisée par la majorité des cyclistes. Tu peux l’utiliser toute l’année comme beaucoup de cyclistes mais il est préférable d’avoir soit une autre paire soit des verres interchangeables. Surtout chez les vététistes car la luminosité dans les bois est beaucoup plus faible. Ces verres filtrent entre 83% et 92% de la luminosité et peuvent être utilisés pour toutes les journées très ensoleillées, en tout cas en vélo.

Catégorie 4 : La dernière catégorie de verre est la plus filtrante, ces verres filtrent jusqu’à 97% de la luminosité. Ils sont surtout utilisé dans des sports comme l’alpinisme ou le nautisme à cause des réverbérations de la luminosité par la neige et l’eau qui peuvent causer de sérieux dommages à la rétine. Ces verres sont interdits pour conduire donc nous te déconseillons fortement de les utiliser pour le vélo. Tu ne pourras pas évaluer le danger aussi bien qu’avec des verres de troisième catégorie.

A noter qu’il existe aussi des paires de lunettes avec des verres interchangeables. Très pratiques pour adapter ses verres à sa sortie, c’est aussi le genre de lunettes qui plaît à beaucoup de cyclistes car cela évite d’acheter 3 ou 4 paires ce qui revient à payer donc moins cher. Comme tu peux le voir sur cette paire de la marque NEATT les verres sont interchangeable, c’est aussi cool car cela te permet de changer de style.

En plus d’avoir des verres plus ou moins teintés, les lunettes embarquent aussi des technologies différentes qui sont très utiles selon ta pratique. C’est aussi l’une des principale raison du prix des lunettes de vélo. A première vue elles paraissent similaire mais le prix a une différence de 100€ ? Ne cherche plus c’est la technologie du verre qui explique cela (en grande partie). Voici quelques technologies très utilisées dans le monde du cyclisme qui sauront te plaire :

Les verres photochromiques

Les verres photochromiques sont très utilisés dans le monde du cyclisme. Ils ont la particularité de s’adapter à la luminosité de ton environnement en seulement quelques secondes. Ces verres sont très pratiques lors de tes sorties de vélo lorsque tu vas dans les bois ou lorsque les nuages occultent les rayons du soleil de manière temporaire.

Les lunettes équipées de verres photochromiques sont souvent plus chères que les autres lunettes. Pas d’inquiétude, nous t’avons prévenu que tu allais trouver une paire adaptée à ton budget et nous tiendrons parole. Par exemple la paire de lunettes UVEX qui se trouve juste au dessus est un modèle de milieu de gamme et est abordable pour la plupart des cyclistes. Certes les verres photochromiques sont coûteux mais sont un parfait investissement pour garantir un certain confort et une certaine sécurité.

Les verres polarisants

Les verres polarisants font aussi partis des accessoires de nombreux cyclistes. Les verres filtrent les UV et diminuent l’effet des reflets qui sont très désagréables, on est sûrement tous d’accord sur ce point 🤔. Les lunettes équipées de verres polarisants sont surtout utilisées par les pratiquants qui roulent près de la mer ou d’un lac. En effet, à cause de la réverbération les UV et les reflets viennent directement dans les yeux et peuvent causer de gros problèmes au niveau de la rétine. Si tu roules en montagne, notamment quand le paysage est enneigé, c’est la même chose.

Comme au niveau des verres photochromiques, il y a de tous les prix. Pour avoir déjà une très belle paire pour tester le verre polarisant, la paire de lunettes RH+ est une très belle entrée en la matière (modèle juste au dessus). Elle se trouve aussi dans le milieu de gamme et est livré avec deux autres verres interchangeables. Les lunettes avec des verres polarisants sont très complémentaires des lunettes avec des verres photochromiques. Néanmoins ils peuvent tous les deux être utilisés quasiment tout au long de l’année.

Les verres colorés

Les verres colorés sont moins utilisés par les cyclistes en général car ils correspondent à des attentes plus spécifiques. Il y a des couleurs qui sont plus fréquemment utilisées que d’autres. Le jaune et le orange, permettent d’augmenter la visibilité lors des sorties nuageuses. Les verres de lunettes se rapprochant du gris servent plutôt à atténuer les éblouissement et à mieux voir les couleurs.

Cependant, ce qui est très répandu, ce sont les paires de lunettes avec des verres interchangeables. La paire que tu vois juste au dessus de la marque VAN RYSEL est très bien pensée car elle a un verre jaune et un autre bleu/gris. Avoir une paire avec plusieurs verres est beaucoup moins cher que d’avoir plusieurs paires. Avoir plusieurs verres avec une seule monture est aussi très pratique pour le transport.

Quelle monture choisir ?

La monture de tes lunettes est un élément très important à ne pas négliger. Une bonne monture est une monture qui te garantira maintien, confort et légèreté. Elle est très différente entre un cycliste de route et un vététiste.

Il y a trois types de montures très répandues chez les cyclistes, que ce soit des lunettes avec un seul ou deux verres :

La monture compacte : Elle entoure la globalité du verre, rend les lunettes beaucoup plus résistantes et diminue les probabilités de casser son verre. Ces paires sont utilisées par quelques cyclistes de routes et par la majorité des vététistes qui sont plus souvent exposés à des chutes ou des branches d’arbres.

La monture semi-compacte : Elle entoure soit le haut soit le bas du verre et est plus légère que la monture compacte tout en restant assez résistante aux chocs. Par rapport au choix de la monture se trouvant en haut ou en bas c’est plutôt une question de style et cela est très différent selon les personnes.

La monture « vide » : Le verre est complétement seul sans protection ni au dessus ni en dessous. Le plus souvent utilisé pour des lunettes avec un seul verre, c’est pour nous les lunettes les plus « stylées » du marché mais aussi les plus fragile 😥. De nombreuses marques ont cependant amélioré cela en commercialisant des lunettes avec des verres réputés « incassables »(le mien n’est toujours pas cassé malgré quelques chutes donc ils ont sûrement raison 🙄).

Il existe aussi des lunettes personnalisables où tu reçois tes lunettes avec un kit pour adapter la monture selon ton envie et ton humeur. Très pratique pour alterner entre VTT et vélo de route 👍🏽.

La paire de lunettes de la marque UVEX propose ce choix très pratique avec un style aussi bien cycliste que vététiste. Il y a plusieurs couleurs disponible (on t’avoue quand même que c’est celle-là notre préféré 😊).

Il ne faut surtout pas oublier non plus les branches et les plaquettes appelées aussi patins (le petit truc qui sert à maintenir les lunettes sur ton nez 👃🏽). Nous te recommandons d’en choisir des anti-dérapants pour ne pas perdre les lunettes, surtout si tu transpires beaucoup. De nombreuses marques proposent des personnalisations ou livrent directement plusieurs branches de différents style et couleurs pour que tu puisses l’adapter à ta tenue et ton casque. En parlant de casque nous allons faire un article très prochainement sur ce sujet.

Lunettes de vélo de route

Nous avons fait pour toi une sélection de plusieurs paires de lunettes de route. Ce choix a été basé sur plusieurs critères : la technologie, le prix, le confort et enfin, le style 😎.

L’entrée de gamme (route)

Tu sais tout l’amour que l’on porte à Decathlon, leurs produits sont incroyables comparés au prix. C’est pourquoi nous étions obligés de te proposer une paire de la marque VAN RYSEL. Cette paire est livrée avec deux verres, un de catégorie 3 et un de catégorie 0 (transparent). Ces lunettes sont donc utilisables toute l’année quelle qu’en soit la luminosité. Le verre est en polycarbonate donc très résistant en cas de choc mais tu dois quand même le protéger des rayures, surtout sur le verre de catégorie 3 où les rayures seront plus visibles (car c’est un verre miroir).

Les branches et les plaquettes de nez sont anti-dérapantes pour un meilleur maintien et le verre possède des aérations pour limiter l’apparition de la buée. Cette paire de lunettes de route est assez légère car elle pèse seulement 33 grammes. C’est vraiment une paire de lunettes très performante pour les cyclistes débutants et confirmés.

La meilleure paire de lunettes photochromiques (route)

La paire de lunettes de route photochromique que nous préférons nous vient tout droit de France et a été créée par la célèbre marque Bollé. Cette paire qui a été portée par les cyclistes d’AG2R La Mondiale (maintenant AG2R Citroën Team) a vraiment toutes les caractéristiques que nous aimons. Le verre unique permet d’avoir un large champ de vision. Les plaquettes de nez sont réglables et anti-dérapantes. Le verre photochromique est aussi très efficace par temps très ensoleillé. Cette paire peut aussi bien te servir l’été que l’hiver quand la luminosité est faible.

Il y a un gros point positif que tu ne retrouveras pas sur toutes les lunettes, ce sont les différents traitements utilisés. Le traitement oléophobe, c’est un traitement qui permet aux gouttes de pluies de glisser et de ne pas rester sur le verre, idéal pour rouler les jours pluvieux. Et enfin le traitement antibuée, il est très utile pour toutes les sorties. Les lunettes sont aussi très bien aérées ce qui empêchera aussi la buée de s’installer et gêner ta sortie.

La meilleure paire de lunettes polarisantes (route)

Selon nous, la meilleure paire de lunettes polarisantes vient de la marque OAKLEY. Encore une fois ils font très fort avec ce modèle intelligent et bien pensé. C’est un verre unique et polarisant de catégorie 3 qui englobe bien le visage au niveau des yeux, cela permet une meilleure protection latérale contre le vent et le soleil. Cette paire bénéficie de la technologie antibuée Advancer qui permet d’avancer le verre pour faire sortir la chaleur.

C’est aussi une paire très élégante et confortable, avec son ajustement en trois points, elle pourra te garantir un maintien optimal lors de tes longues sorties au soleil. Sur cette paire, comme sur de nombreuses autres, tu pourras bénéficier d’un écran Prizm Polarisant. La technologie Prizm améliore la perception des couleurs et garantie un confort visuel qui se fait notamment ressentir pendant les longues sorties.

La paire de lunettes avec le plus de style (route)

Cette paire de lunette est clairement l’incarnation du style. Elle est devenue connue grâce au célèbre cycliste Peter Sagan (triple champion du monde, on ne le présente plus mais c’est mieux de remettre les pendules à l’heure). Cette paire est livrée avec deux verres, un de catégorie 2 et un de catégorie 0 (transparent). Les aérations ont été conçues de manière intelligente, elles sont larges mais discrètes et donc très efficaces pour contrer la buée. On peut d’ailleurs en voir deux dans les branches.

Cette paire bénéficie d’un traitement oléophobe (contre les liquides gras) et hydrophobe (contre l’eau), tu peux donc rouler sous n’importe quel temps, ta vision sera optimale. Les branches et les patins de nez sont qualifiés « anti-dérapants » par la marque. Le verre de catégorie 2 (celui de la photo) est jaune/orange ce qui améliorera, comme on te l’a dit avant, le contraste et les couleurs pour rendre tes sorties plus agréables.

Lunettes de VTT

Nous avons fait pour toi une sélection de plusieurs paires de lunettes de VTT. Ce choix a été basé sur plusieurs critères : la technologie, le prix, le confort et enfin, le style 😎.

L’entrée de gamme (VTT)

Pour les modèles d’entrée de gamme Decathlon reste quand même le leader incontesté au vu de la qualité qu’ils proposent. Cette paire de lunettes de VTT aussi résistante que pratique est un excellent moyen de rentrer dans le monde du VTT en ayant l’accessoire qui convient à cet effort. Livrée avec deux verres, un de catégorie 3 et un de catégorie 0 (transparent), cette paire peut s’adapter à la météo et la luminosité.

Les branches et les patins de nez sont anti-dérapants pour garantir un meilleur maintien même lorsque tu aborderas des descentes sinueuses avec beaucoup de vibrations. La monture englobant le verre améliore considérablement la résistance des lunettes aux chutes ou branches. Petit plus, tu peux les essayer sur leur site via la camera de ton téléphone ou de ton ordinateur. Il existe aussi une paire semblable à celle-là avec, à la place du verre de catégorie 3, un verre photochromique.

La meilleure paire de lunettes photochromiques (VTT)

La paire de lunettes proposée par Julbo nous montre, encore une fois, un gros travail effectué par la marque française. Le verre photochromique intégral t’offre une vision grand angle et sans buée grâce au traitement antibuée et aux aérations sur le verre. Il y a aussi un traitement oléophobe sur la partie externe du verre pour faciliter le nettoyage et pour avoir une vision claire lors de tes sorties pluvieuses. C’est une paire assez légère, 38 grammes, et très aérées, comme en témoigne les aérations au niveau des branches, on finit presque par les oubliées au bout d’un moment.

Au niveau des plaquettes pour le nez il y a un gros point positif. La technologie 3D Fit Nose permet un ajustement pour tous les nez. Idéale si tu as un nez qui n’est pas « standard » ou si tu cherches vraiment des lunettes qui ne bougent pas quoiqu’il arrive. Au niveau des branches elles sont aussi ajustables selon la forme de ton visage. Cette paire de lunettes de VTT est polyvalente car elle s’adapte en fonction de la personne qui la porte.

La meilleure paire de lunettes polarisantes (VTT)

La paire de lunettes Bolt 2.0 Volt+ de la marque Bollé est un grand classique. Le style tant aimé par les fans de la marque fait alliance avec la dernière technologie polarisante de Bollé. Cette paire très robuste a déjà prouvé son efficacité dans le temps et conquis le cœur de nombreux cyclistes passionnés. Les branches et les plaquettes de nez sont très efficaces pour maintenir les lunettes. En plus d’être très légère, la paire de lunettes bénéficie d’un verre qui a subi de nombreux traitements pour te garantir un confort optimal.

Un traitement antibuée pour pouvoir rouler sans être dérangé par la chaleur se trouvant entre tes yeux et tes lunettes (très rageant ça 🤬). Avec aussi un traitement anti-rayures qui est super pratique sur une paire de lunettes de VTT vu le nombre de fois où l’on est exposé à des éclats de graviers, des branches d’arbres ou encore des chutes. Et enfin des traitements oléophobiques et hydrophobiques qui servent à laisser ton verre propre en faisant glisser les gouttes de liquides comme la pluie ou d’autres substances un peu grasses.

La paire de lunettes avec le plus de style (VTT)

Et enfin nous finissons avec notre gros coup de cœur. Cette paire de lunettes de la marque Oakley est vraiment très stylée et d’excellente qualité. Cette paire, en plus d’être très légère, respecte le style Oakley que beaucoup de cyclistes adorent. On peut aussi voir de multiples aérations au niveau du haut du verre et des banches pour diminuer les probabilités d’avoir de la buée.

Les branches et les plaquettes de nez sont incroyables, elles bénéficient de l’Unobtainium qui est un matériau qui est hydrophile (qui aime l’eau) donc en cas de transpiration l’adhérence sera de plus en plus performante. La monture est très souple et bénéficie d’une résistance aux chocs plus élevée que la moyenne. Oakley a vraiment voulu rendre cette paire très confortable pour les longues sorties en diminuant les zones de pressions au niveau des branches notamment.

Les lunettes connectées

Les lunettes connectées se multiplient sur le marché est sont vraiment très intéressantes sur certains points. Dans un avenir proche nous seront beaucoup à les adoptées car elles renforcent la sécurité. Cependant il y en a de plusieurs sortes et c’est très difficile de s’y retrouver. Nous te ferons un article très prochainement sur le sujet.

Conclusion

Les lunettes, comme tu as pu le voir, sont indispensables pour le cycliste. Il en existe énormément pour que tout le monde puisse trouver une paire adapter à sa pratique, sa forme de visage et son style. Enfin si tu es cycliste et que tu as eu un coup de cœur pour une paire de lunettes VTT tu peux quand même l’utiliser pour la route. Les paires ont des petites spécificités en rapport avec la pratique (route ou VTT) mais reste avant toutes choses des lunettes pour le vélo. A très vite sur les routes en espérant que tu trouveras la paire qui correspondra à tes attentes.

6 commentaires

  1. […] est indispensable pour une bonne descente de col selon nous (et beaucoup d’autres cyclistes). Les lunettes, elles te protégeront des insectes qui peuvent arriver dans les yeux ou encore du vent qui, on […]

  2. In my opinion it is obvious. I recommend to look for the answer to your question in google.com

  3. You are mistaken. I can prove it. Write to me in PM, we will talk.

  4. You have hit the mark. In it something is also idea good, I support.

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer