Le meilleur cuissard de vélo long d’hiver pour homme

Tu as vraiment du mal à trouver quel cuissard long il te faudrait pour rouler cet hiver ? Pas d’inquiétude, j’ai choisi pour toi le meilleur cuissard abordable pour tous les cyclistes qui souhaitent faire du vélo dans de bonnes conditions. Je t’ai aussi fait une petite sélection en fin d’article des indispensables à avoir pour rouler au chaud cet hiver. Je n’ai plus qu’à te souhaiter une bonne lecture !

Sommaire
No header found

Se préparer à l’hiver

L’été a été magnifique, tu as fait tes plus belles sorties et créé tes plus beaux souvenirs avec tes potes. Maintenant, l’automne s’installe doucement et tu commences à penser à l’hiver. C’est vrai qu’à ce moment là, t’es pas dans une situation d’extase. Tu associes tout de suite l’hiver avec le froid et tu as bien raison.

Il est donc important de bien s’équiper pour passer cette période de la meilleure manière possible. Il te faut un équipement confortable, chaud et respirant. Le principal risque en hiver est de trop transpirer à cause des nombreuses couches qu’on accumule et ensuite de tomber malade avec la transpiration qui refroidi.

De plus, le travail de foncier, qu’il faut réaliser la plupart du temps pendant l’hiver, va te demander de rester longtemps sur la selle.

Voir aussi : Comment améliorer son foncier à vélo ?

C’est important de prendre cela en compte avant de t’équiper pour faire du vélo en hiver. Parfois, épaisseur ne rime pas forcément avec chaleur et confort, tout dépend de la matière utilisée.

L’importance du cuissard

De manière générale, ce que l’on attend d’un cuissard est son confort. On veut vouloir enchaîner 4-5h de vélo sans devoir se poser la question de si on va réussir à marcher le lendemain à cause des rougeurs liées aux frottements. Le confort est le facteur le plus important pour quasiment tout le monde (pour 9 personnes 10) mais ce n’est pas le seul qui attire l’attention des cyclistes.

La matière, le coût, la respirabilité du tissu, le style, la forme, l’épaisseur de la peau de chamois (partie du cuissard qui sépare la selle de ton postérieur), sont autant d’autres facteurs à prendre en compte selon ta pratique, ton niveau et ta morphologie.

Moi par exemple, je transpire énormément, que ce soit en été comme en hiver, donc un des facteurs les plus important pour moi est la respirabilité du produit. Aucun cuissard ne va te permettre de rester au sec jusqu’à la fin de ta sortie si tu transpires autant que moi. Toutefois, certains te permettent de repousser le plus longtemps possible le moment où tu te retrouves complètement trempé.

Voir aussi : Les 10 commandements du cycliste expérimenté

En hiver, un facteur de plus entre en ligne de mire, la chaleur. Inutile de me demander si on peut aller rouler l’hiver en cuissard court, je te répondrais non dans tous les cas. Libre à toi d’essayer, tu verras c’est très amusant et tu auras envie de rouler 3h 🥶 (ironie).

Dis toi que pour beaucoup de cyclistes professionnels, le cuissard court est interdit en dessous de 20°C. Pour ma part, quand la température commence à descendre sous les 10°C je commence à ressortir le cuissard long. Après cela dépend de chacun même s’il y a un moment où tout le monde doit enfiler un cuissard long, lorsque la température est négative.

Le meilleur cuissard de vélo long d’hiver pour homme

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, je vais te présenter tout de suite le meilleur cuissard long pour l’hiver et t’expliquer pourquoi c’est le meilleur.

J’ai nommé le CASTELLI TUTTO NANO :

Un cuissard de la marque Castelli, la marque la plus élégante du cyclisme.

Ses caractéristiques

Ce cuissard est juste incroyable ! Il a la particularité d’être autant utile par temps sec que par temps humide. Les cuissards contre l’humidité sont souvent inconfortables et très peu respirants. Toutefois ce n’est pas le cas de celui là qui est polyvalent. Il est équipé d’un tissu chaud, respirant et résistant à l’eau.

Non tu ne rêves pas, je t’avoues que je n’y croyais pas non plus avant, mais c’est vraiment efficace. C’est super utile étant donné que le temps et l’humidité peuvent beaucoup varier pendant nos sorties d’hiver. Au moins maintenant tu n’as plus besoin de choisir entre un cuissard pour temps sec et un cuissard pour temps humide.

J’ai parlé d’un tissu respirant juste au dessus. Et tu sais à quel point j’accorde de l’importance à ce facteur. Bien sûr, même avec toutes leurs promesses, un tissu respirant ne vas pas évacuer toute la transpiration et c’est normal. Toutefois, l’équilibre entre la chaleur et la respirabilité est vraiment bon.

Après une sortie de 2h30, le cuissard est un peu mouillé mais ça va c’est vraiment supportable. C’est un cuissard qui donne envie de rouler l’hiver. Mon ancien cuissard n’était pas respirant du tout, je le qualifierai même d’étouffant 😂. Avoir le dos trempé après 30min c’est horrible. La respirabilité d’un produit a beaucoup influencé sur mon envie de sortir rouler l’hiver, aujourd’hui je prends vraiment du plaisir et je suis beaucoup plus motivé l’hiver.

Voir aussi : Retrouver et garder la motivation à vélo !

Comment choisir sa taille

Les cuissards Castelli sont de très bonne qualité certes, mais cette marque italienne est aussi connue pour tailler petit. En général, quand je commande un produit Castelli je prends toujours une taille au dessus et après le tour est joué. Tout les fans de la marque te le diront.

Si tu n’as pas l’habitude de commander de cuissards tu vas pouvoir mieux comprendre avec le tableau ci-dessous :

Le tableau juste au-dessus vient du site de Castelli et va te permettre de trouver la taille de cuissard qui te convient pour rouler cet hiver.

Pour la ligne 1. il va falloir que tu mesures ton tour de hanches comme indiqué ci-dessous :

1ère étape

Ensuite pour la ligne 2. il va falloir mesurer la longueur entre tes chevilles et ton entre-jambes comme indiqué ci-dessous :

2e étape

Ensuite réfère toi aux données du tableau sans te tromper de ligne sinon tu risques d’avoir des surprises à la livraison (ça sent le vécu…).

Je te conseille de te faire aider par quelqu’un d’autre pour les mensurations car parfois en le faisant tout seul on peut ne pas être très précis.

Enfin, quand tu as toutes les données qu’il te faut, n’oublie pas de prendre une taille au-dessus que celle qui est conseillée par Castelli. Il arrive souvent que des marques taillent plus ou moins grands, n’hésite pas à lire les avis des produits en général pour éviter de te retrouver avec des vêtements inadaptés à ta corpulence.

C’est frustrant d’attendre toute une semaine pour un cuissard, d’en avoir rêvé toutes ces nuits et de découvrir qu’il est trop petit lorsque tu l’essayes pour la première fois. Pour éviter ce genre de déception, renseigne-toi avant d’acheter.

Castelli, la qualité à l’italienne

C’est vrai que depuis le début de l’article je n’arrête pas de chanter les louanges de cette marque. Pour moi Castelli fait des produits de très bonne qualité avec son style très reconnaissable au sein du peloton.

La marque n’est pas parfaite, ça c’est sûr. Les tailles par exemples sont un de ses défauts, Castelli n’arrive pas à se calquer sur les autres grandes marques de cyclisme pour concevoir ses produits. C’est un défaut qui a de moins en moins d’importance aujourd’hui étant donné que tous les sites marchands proposent des retours gratuits pendant assez longtemps.

Toutefois, ça peut quand même causé de la colère à cause de la perte de temps engendrée.

L’autre aspect un peu moins sympa de la marque est son prix. Castelli est, en général, plus cher que ses concurrents. Le cyclisme représente un sacré budget en général, je pense que je ne choque personne en disant cela, mais Castelli en rajoute un peu une couche.

Après, je préfère quand même payer plus cher et être sûr de porter un cuissard de qualité plutôt que mettre 20€ de moins et laisser place au hasard (il y a rarement de bonnes surprises). Et puis je trouve que du point de vue esthétique, il n’y a pas de concurrence à Castelli, ce qui peut justifier le prix un peu plus élevé.

Voir aussi : Quel cuissard vélo de route choisir ? Nos meilleurs conseils !

D’autres indispensables pour faire face à l’hiver

Avoir un bon cuissard est déjà un bon début pour résister à l’hiver, mais hélas cela ne suffit pas. Plein d’autres accessoires sont indispensables pour avoir chaud sue sa bicyclette, ou du moins avoir moins froid…

J’ai décider de sélectionner des produits de la marque Castelli pour que tu aies une tenue assortie et vraiment jolie. Et aussi parce que j’aime vraiment cette marque (je penses que tu l’as déjà constaté juste au-dessus 😂).

Les gants pour toujours sentir ses doigts

Les gants sont très importants l’hiver et pour plusieurs raisons. Tout d’abord cela évite d’avoir les doigts congelés ce qui n’est pas toujours agréable. Mais ils sont aussi essentiels pour la sécurité, avoir les mains au chaud pour être réceptif et rapide sur les freins ou pour changer rapidement de vitesse. Alors n’oublie de te munir de cet incontournable pour l’hiver.

Si tu les oublies dans ton placard tu te rendras vite compte au bout de 5 min qu’ils te manquent terriblement 🥶.

Une veste pour faire face au vent d’hiver

« Sympa il fait 10 °C je peux y aller sans veste ! », lorsque le vent se lève, c’est à ce moment-là que tu regrettes ce que tu as dit en début de séance. Parfois le thermomètre affiche une température convenable mais le vent vient créer un ressenti inférieur à la température affichée et ça peut faire très mal.

Donc avant chaque sortie on analyse le vent et s’il y en a, la veste est vivement conseillée. Après c’est à toi de tester car on est tous différents face au froid.

Voir aussi : Les meilleurs cadeaux de Noël pour cycliste

Le tour de cou pour garder sa gorge au chaud

Tu le connais ce lundi matin où tu te retrouves le nez dans les mouchoirs et ta gorge qui te fait tellement mal que tu arrives à peine à parler. Tout cela à cause d’une simple erreur que beaucoup de cyclistes font : partir sans tour de cou.

Ton cou et ton visage sont les parties les plus fragiles et les plus exposées au vent, si tu ne te protèges pas tu vas souvent devoir rester au lit avec une bonne tisane bien chaude. Dommage pour celui qui voit la planification de son plan d’entraînement tomber à l’eau parce qu’il n’avait pas de tour de cou…

Voir aussi : Comment améliorer son foncier à vélo ?

Couvre chaussures pour rouler l’hiver tout en prenant son pied

Les couvre chaussures m’ont clairement changé la vie. Je pensais que ça servait à rien et que c’était un peu inutile. Et puis j’ai essayé et j’ai fait « waouh« . Je n’avais plus cette fameuse sensation du pied congelé où tu es obligé d’attendre 30 min après ta sortie pour ressentir enfin de la sensibilité dans tes orteils.

Les couvre chaussures, c’est validé à 100% ✅.

Veste imperméable pour ne pas faire rentrer l’humidité

Les sorties d’hiver peuvent être accompagnées de pluie ou de neige, il faut à tout prix essayer d’être le moins mouillé possible afin de ne pas tomber malade par la suite. Et aussi parce que ce n’est pas forcément agréable de rouler trempé de la tête aux pieds.

Donc on sort toujours équipé de l’imperméable, en plus ça prend pas beaucoup de place et ça peut se ranger facilement dans une poche.

Conclusion

Je t’ai présenté le meilleur cuissard selon mon avis avec certes, un prix élevé mais abordable pour tout cycliste qui veut du matériel de très bonne qualité pour pratiquer son sport dans de bonnes conditions. Je n’ai plus qu’à te souhaiter un bon hiver de vélo en espérant qu’il te soit bénéfique pour le reste de la saison.

À très vite sur les routes endiablées !

6 commentaires

  1. […] Voir aussi : Le meilleur cuissard de vélo long d’hiver pour homme […]

  2. Bonjour, pour ma part j’ai deux castelli, deux ekoï, eu un van reesel pour l’hiver. Castelli c’est trop cher. A ce prix là, vous avez deux van reesel et il vous reste assez d’argent pour acheter une paire de gants ainsi qu’un buff. Les Ekoï sont très bien, de plus la marque fait toujours des promotions hyper sympa pour les femmes il n’y pas assez de cuissards sans bretelles

    • Bonjour,

      Oui Castelli est une marque qui coûte assez chère mais au moins il n’y a pas de mauvaises surprises et j’apprécie vraiment le look. Les cuissards Van Rysel sont très bons mais je trouve quand même que le confort est supérieur sur mon cuissard castelli que sur celui de Van Rysel, même si le cuissard Van Rysel conviendrait à la plupart des cyclistes amateurs. Effectivement c’est désolant de voir que les marques ne produisent pas autant de vêtements féminins que masculins et pourtant de plus en plus de femmes se mettent au cyclisme. C’est une bonne chose et j’espère que dans quelques années il y aura autant de choix du côté des hommes que du côté des femmes.

      Sportivement

      Arthur, Vélo pour tous

  3. Tu est payé combien pour faire la pub a castels

    • Bonjour Louis,

      Si Castelli me payait je serait vraiment très content mais hélas pour moi ce n’est pas le cas. C’est juste une marque que j’utilise depuis pas mal d’années et j’en suis très content, toutefois elle n’est pas parfaite non plus étant donné qu’elle est assez coûteuse.

      Sportivement

      Arthur, Vélo pour tous

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer